Facebook Twitter Youtube Instagram Scoopit
Vous êtes   Candidat   Professionnel   Partenaire   Journaliste

La nuit, la vie continue...DEAES, formations médico-sociales, économie sociale et solidaire, études politiques. Faculté libre d'études politiques et en économie solidaire. Institut Supérieur Technique en Travail Social. Etablissement médico-social. Paris et Montpellier. Ambassadeur de la Laïcité, Diplômes d'Université de médiation socioreligieuse, formation d'Expert en économie sociale et solidaire, CAFERUIS, Diplôme d'Etat
d'Accompagnant Educatif et Social,
Diplôme d'Etat d'Aide Médico-Psychologique, Diplôme d'Etat de Moniteur-Educateur et Educateur Spécialisé, Passerelle vers le DEES, VAE, Service civique, digital, numérique...

             
FACULTE LIBRE D'ETUDES POLITIQUES ET EN ECONOMIE SOLIDAIRE : INSTITUT SUPERIEUR TECHNIQUE EN TRAVAIL SOCIAL :
Formations d'ambassadeur de la laïcité :
DU - Diplôme d'Université de médiation socioreligieuse (1er cycle)
DU - Diplôme d'Université de médiation socioreligieuse (2ème cycle)
Formations en Economie sociale et solidaire :
Niveau I RNCP - Expert en économie solidaire
Niveau II RNCP - Chef de projet spécialisé en économie sociale et solidaire
Travailleur qualifié en milieu protégé
Communication digitale & réseaux sociaux - VAE
Formations socio-éducatives
DEAES - Accompagnant éducatif et social
DEME - Moniteur-éducateur
DEES - Passerelle vers le DEES
DEES - Educateur spécialisé
DEES - Admission POST BAC


Surveillant(e) de nuit qualifié(e)
Maître(sse) de maison
CAFERUIS
VAE
Professionnels
Agenda admissions

Accueil » IS2TS » Articles » La nuit, la vie continue...
 

La nuit, la vie continue...

La nuit, la vie continue...


Depuis 2015, INITIATIVES FORMATION a ouvert un nouveau programme de formation de Surveillant(e) de nuit qualifié(e) et Maître(sse) de maison.

Cette formation de 203 heures comprend des modules communs entre les deux cursus et des modules techniques spécifiques. A l’issue de cette formation,  un certificat de branche est délivré, qui n’est pas encore accessible à la VAE. Cette formation est devenue obligatoire pour les surveillants de nuit et les maîtresses de maison et doit respecter un référentiel établi par la CPNE.

« La nuit, la vie continue » : l’intérêt de former le personnel de nuit est double. Il confirme que l’accompagnement des personnes ne peut être de qualité que s’il englobe une temporalité qui ne se réduit pas au jour. Il donne aux travailleurs de nuit une qualification en termes de sécurité (sont inclus dans la formation les modules EPI et PSC1) et de bientraitance ainsi qu’une reconnaissance du rôle d’interface qu’ils occupent dans la chaîne protectrice autour des usagers.

Les maitresses de maison, qui travaillent plutôt de jour,  ont toute leur place dans cette démarche de protection et de transmission des informations indispensable au bon fonctionnement des institutions (est incluse dans leur formation un module sur la méthode HACCP). Les mêmes qualités sont requises pour ces personnels en proximité immédiate avec les usagers : sang-froid et autonomie, souplesse et fermeté, capacités d‘adaptation, disponibilité et patience, écoute, respect des personnes et de plus, pour les professionnels appelés à travailler de nuit, capacité à gérer le décalage des heures de sommeil et la solitude.

INITIATIVES FORMATION  s’attache à dispenser un enseignement proche du terrain (mises en situation de risque ou d’urgence, expériences du travail en équipe, adaptation à différents publics)  tout en formant les stagiaires aux bases légales et règlementaires de leur travail ainsi qu’à l’approche des principales pathologies. Cette formation s’adresse à des personnes en reconversion ou déjà en poste dans ces métiers, qui ont besoin de travailler leur « positionnement professionnel » au sein d’une équipe pluridisciplinaire.

La dynamique de formation et de professionnalisation est une des principales préoccupations d’INITIATIVES FORMATION : elle permet de répondre à un réel besoin des stagiaires d’appréhender  au mieux leurs environnements institutionnels et elle leur apporte les clefs pour donner du sens aux actions préconisées, pour renouveler leur motivation et pour garder la fierté du travail indispensable qu’ils effectuent au service des autres.

"La nuit, la vie continue" - article de Mireille TROUILLOUD  dans "Gérontologie et Société"  - 2006 


Stéphane BERLINE
Formatrice à INITIATIVES FORMATION